A chaque problématique sa solution

A chaque problématique sa solution

Pollution du verre, de l’aluminium
Pollution atmosphérique


Tout polluant, même solide, finit par être introduit dans l’air à partir du moment où il se trouve à l’état de particule de faible diamètre.

La pollution de l’environnement représente une cause essentielle de la dégradation des matériaux. Les émanations de poussières, d’hydrocarbures ou autres agents polluants de la part des industries, voitures, camions, bus ou trains sont autant d’agents polluants pour les matériaux de façade. Dans la plupart des cas, les polluants aboutissent très loin de leur zone de rejet par le jeu de la circulation atmosphérique et du cycle de l’eau.


Comment le verre et l’aluminium se dégradent par la pollution ?

Par une méthode ou une fréquence de nettoyage mal ou pas adapté à l’environnement.
Par la répétition de l’utilisation de produit agressif pour les surfaces.

Nous construisons des tours de plus en plus hautes en utilisant de nouveaux matériaux (verre technique, aluminium, inox). Pour garantir et préserver la qualité de ces matériaux, il est important de mettre en place, dès l’origine, un protocole de maintenance.

De manière générale, il est très difficile de conserver dans l’état d’origine les matériaux utilisés dans les constructions constituant les façades des immeubles modernes (béton, vitrages classiques ou ayant une couche de réfléchissante, aluminium d’encadrement ou d’habillage) qui subissent une dégradation graduelle, conséquence directe ou indirecte de la pollution accentuée par des entretiens mal adaptés aux surfaces.

Irisation des verres


Le verre utilisé dans le bâtiment peut, dans certain cas, subir une attaque de sa surface appelée irisation. Cette irisation des verres se rencontre très souvent dans les zones tropicales ayant un taux d’humidité et de chaleur importants et également par l’utilisation répétée de produits de nettoyage avec un PH basique.
Cette irisation est produite par la vapeur d’eau qui se dépose sur la surface du verre. Cette fine pellicule d’eau combinée à une température élevée déclenche un processus d’attaque chimique :

>L’eau absorbe le calcium et le sodium constituant le verre, devenant alcaline cette eau attaque la structure silicique en surface créant un défaut visuel sous forme de couleur d’arc en ciel ou blanchâtre (voir photos).

Dans certaine condition, l’irisation peut être très rapide.
Nous avons les solutions pour résoudre ce phénomène d’irisation.

Notre solution

Nous avons mis au point un procédé pouvant supprimer cette irisation avec nos produits IRISTOP et RENUGLASS. Ce procédé demande un mode opératoire spécifique.

Voir nos dernières réalisations

En France ou à l’internationale, à Paris ou en Province, découvrez nos dernières réalisations.

LIRE LA SUITE
Djyms International

DJYMS

41 rue Pierre Brossolette
92300 Levallois Perret
Tel: 00 33 (0) 142 56 42 56
contact@djyms.com